Thefrenchnuclearway



The Guardian’s Reputation In Tatters After Forger Revealed To Have Co-Authored Assange Smear ,   January 2nd, 2019   Eng.

Dans une nouvelle déclaration truffée de mensonges, le Guardian trahit à la fois Julian Assange et le journalisme,   28 sept. 2020






George Monbiot’s Excuses for Not Speaking Out Loudly in Defense of Assange Simply Won’t Wash   Les excuses de George Monbiot pour ne pas avoir suffisamment défendu Assange ne sont pas acceptables
Jonathan COOK, 09 oct. 2020   Jonathan COOK, 09 oct. 2020
(…) Monbiot, therefore, treads the finest line of all the Guardian’s columnists. His position is the most absurd, the one plagued with the biggest internal contradiction: he must sell extreme environmental concern from within a newspaper that is entirely embedded in the economic logic of the very neoliberal system that is destroying the planet.   (…) Monbiot, par conséquent, est le meilleur de tous les chroniqueurs du Guardian. Sa position est la plus absurde, celle qui présente la plus grande contradiction interne : il doit vendre l’extrême préoccupation environnementale depuis l’intérieur d’un journal qui est entièrement intégré dans la logique économique du système néolibéral même qui détruit la planète.
source
 
source




Dan Collyns n'a pas l'air d'apprècier Evo Morales




Dan Collyns de The Guardian n'a pas l'air d'aimer plus Evo Morales que Julian Assange. C'est vrai que c'est Wikileaks qui a hebergé les mails du climategate de l'université anglaise de East Anglia, pas tous jolis-jolis. Et l'archange-Guardian veille : qui ne s'incline pas en face du «climat» numérique du GIEC va être éradiqué.
Cette couverture se fait en parallèle avec Extinction Rebellion, jeune assoc anglo-saxone, internationale elle-aussi, à propos de laquelle The Guardian tient à partager son admiration, qui appelait à manifester devant les ambassades de Bolivie en Europe. L'administration Morales "a délibérément allumé des feux" dénonce-t-elle (comme en Allemagne). Cela est parti d'une environmentalactiviste, Jhanisse Vaca Daza, qui se trouve surtout être une agent anti-Evo Morales, une "pacifiste" du service de changement de régimes USAID/OTAN formée à Harvard (en anglais, , ). A coté des horreurs écocriminelles gratuites de ces agents du mal, pour Extinction Rebellion la shoa historique n'est que petite bétise de l'histoire .


deux copains : The Guardian et Exinction Rebellion




Hansen-Guardian 2008



Depuis le temps que James Hansen(-350.org) a lancé sa campagne planétaire d'abord dans The Guardian (), l'élite de British Petroleum avec celle de British Airways consommateur massif est-elle sous bonne garde à la Belmarsh's prison ?, un établissement de sécurité maximale dans le sud de Londres pour les prisonniers qui représentent la plus grande menace pour le public, là où l'élite anglo-saxone a enchaîné Julien Assange. Que neni, les Hansen-ONG-médias du «climat» tou-te-s dans les plus gros client-e-s de l'aviation, aboient beaucoup en direction du public en réclamant les taxes que l'élite veut instituer. Dans leur écrits par contre il n'y a pas de privations qui pourraient être assez grandes pour la relance du nucléaire amené sur plateau d'argent ( et ).