Thefrenchnuclearway






L'atome relève de choix politiques, ouverts ou cachés. Il est au coeur du centralisme, à la limite de l'inavouable et de l'avouable. Les politiques sont incompétents mais on leur "explique". De toute façon, ils/elles ne peuvent pas s'imaginer sans la bombe (promotionnant de ce fait sans le réaliser l'idée de destruction ultra-massive d'êtres humains, comme si c'était des cailloux). Certain-ne-s politicien-ne-s sont dangereu/x/ses, certain-ne-s scientifiques sont dangereu/x/ses. En France cela s'articule en un Sérail via le "corps des mines".